Canada Escapades

Célébrer le temps des sucres au Québec !

Vous êtes actuellement au Québec et vous demandez en quoi consiste le temps des sucres ?

Un événement convivial célébré en famille

Il y a quelques années, je discutais avec une amie québécoise qui m’expliquait vouloir absolument m’emmener dans une cabane à sucre. L’an dernier, nous avons profité d’un long week-end férié pour visiter la capitale du Québec et ses alentours sans oublier de nous sucrer le bec 🙂 !

Chaque année au Québec, on fait couler l’érable. C’est ce qu’on appelle le temps des sucres qui dure de la mi-mars à fin-avril. Cet événement annuel est très souvent célébré en famille. C’est un moment de partage convivial où l’on se retrouve dans une cabane à sucre pour partager un repas copieux entièrement cuisiné à l’érable. C’est sur la belle île d’Orléans que nous avons partagé un superbe repas festif au milieu des familles québécoises. Après le repas, nous avons reçu quelques explications sur le système mis en place pour récupérer l’érable et avons participé à plusieurs tires d’érable 🙂 .

Découverte de la ville de Québec et de ses alentours

Voici l’itinéraire que nous avons réalisé sur 3 jours & 2 nuits et les principaux points d’attraction.

1. Visite de la ville de Québec

Nous nous sommes rendus deux fois de suite à Québec en hiver et au printemps. J’ai lu et entendu à plusieurs reprises que la capitale québécoise s’apparentait à d’autres villes bretonnes comme St Malo. Je l’ai tout de même trouvé bien différente. Construite en 1609, la ville de Québec compte de nombreux sites historiques à visiter. Il est très agréable de s’y balader à pied. Pour faire court, cela vaut le coup de s’arrêter au quartier du Petit Champlain (bien que très touristique) puis de remonter à pied ou en funiculaire jusqu’au magnifique Château Frontenac. Ce dernier date des années XIX et a été transformé en un grand hôtel de luxe. Il surplombe le fleuve Saint Laurent. Il est possible de le photographier sous tous les angles depuis la Terrasse Dufferin. Tout près de ce site historique se trouvent les célèbres plaines d’Abraham où l’Empire anglais sortit vainqueur de sept ans de guerre contre les français. Aujourd’hui, les Plaines accueillent de nombreux événements tout au long de l’année. Juste à côté se trouve le très beau musée national des Beaux-Arts. Un étage est entièrement consacré à l’art autochtone d’hier et d’aujourd’hui.

2. Les chutes de Montmorency

Le Parc de la chute de Montmorency est situé tout près de la ville de Québec. Il est facilement accessible en bus depuis le centre ville ou en voiture. En hiver, le spectacle des chutes glacées est impressionnant. On peut même s’aventurer au pied des chutes. A la belle saison, il est possible de pique niquer dans le parc situé en hauteur. Le panorama vaut le détour.

3. Découverte de l’Ile d’Orléans

Face aux chutes de Montmorency se trouve l’Île d’Orléans. C’est sur cette île que nous nous sommes arrêtés pour déjeuner dans une cabane à sucre. L’ambiance des lieux était festive et le repas entièrement cuisiné au sirop d’érable. Nous avons eu beaucoup de chance de trouver de la place. Il est conseillé de réserver quelques semaines à l’avance! Cette étape a aussi été l’occasion de goûter au cidre de glace. En effet, l’Île compte de nombreux artisans et producteurs. Cela vaut la peine de s’y arrêter. La nature est belle et préservée.

4. Le Fort Chambly et le lac Champlain à 30 minutes de Montréal !

Sur la route du retour vers Montréal et après avoir englouti quelques bières chez Bedondaine & Bedons Ronds (informations plus bas), nous avons fait un arrêt photo face au lac Champlain. Celui-ci se situe en face du Fort Chambly. La vue est belle et l’endroit est très agréable. J’avais déjà eu l’opportunité de visiter le Fort à l’occasion d’un voyage de reconnaissance terrain (fam tour). Nous avions alors été accueillis par des guides en costume d’époque. Situé à seulement une demi-heure à l’est de Montréal, ce monument historique a été construit en 1665 par les Français. On l’appelait alors Fort-Louis. Ses fondations étaient en bois. Le Fort fut reconstruit à trois reprises suite aux attaques successives des Iroquois puis des Britanniques. La petite ville de Chambly est agréable et située face au grand lac Champlain (du nom de l’explorateur français) qui s’étend du Canada jusqu’au Etats-Unis.

Quelques bonnes adresses à retenir (en dehors de la ville de Québec) :

  • Le relais des Pins, cabane à sucre située sur l’Île d’Orléans. Un très joli souvenir !
  • Bedondaine & Bedons Ronds situé au centre ville de Chambly. Une brasserie conviviale pour goûter à de délicieuses bières artisanales.
  • Fourquet Fourchette située face au lac Champlain et tout près du Fort. Une bonne cuisine régionale.
  • Un steakhouse sympa La Cochonnerit à Chambly. Je me souviens d’un très bon punding chômeur !

Vive le temps des sucres et bonne dégustation ! 😉

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply